Noël après l’heure

Après la déception de l’eee pc je suis évidemment totalement comblé par le iMac. C’est mon troisième mac mais le premier qui n’est pas un ordinateur portable et même si j’avais des doutes sur ma capacité à travailler sur un fixe je suis totalement rassuré.

Je me suis rapidement adapté au clavier et l’assistant de migration a fait tout ce qu’il fallait pour que le iMac soit la copie conforme de mon macbook pro (c’est même déconcertant tellement c’est facile). Je me retrouve donc avec un ordinateur fonctionnel avec lequel je peux travailler à mon bureau dans d’excellente condition. J’ai juste un peu de mal avec la souris d’origine (il va me falloir un tapis de souris) mais ça a toujours été le cas avec les souris Apple (enfin dans mon cas).

L’avantage c’est que les deux macs tournent sous léopard et c’est un vrai plaisir de les faire travailler ensemble, partage d’écran, partage de fichier … tout est simple et rapide. Il ne reste plus qu’à résoudre le problème du portable (garder le macbook pro ou le revendre pour un macbook), à ajouter de la RAM, à tout ce petit monde et à trouver un mac mini pas trop cher …

Mon imac pour travailler sur mon bureau

Test de l’ultraportable EEE Pc

Comme prévu j’ai acheté le premier ultraportable cheap d’Asus dénommé EEE Pc. En ce moment il fait fureur sur la blogosphère et c’est devenu le symbole d’une génération de nomade en quête du portable ultime (prix + autonomie + utilité). Il s’en est vendu plus de 400 000 et je me suis dit que sur le papier il avait tout pour me plaire, en réalité je l’ai gardé un peu moins de deux heures juste le temps pour moi de le tester et de me rendre compte que dans mon cas personnel il était inutilisable. Je m’explique …

Déception concernant le eee pc d'asus

Avec son écran de 7 pouces et son micro-clavier on se rend tout de suite compte que c’est un ultraportable, mais je ne sais pas comment font les autres mais je n’arrive pas à taper sur ce clavier sans faire une faute de frappe (mes doigts font la taille d’une touche et demi) et mon utilisation (canapé, lit, …) ne correspond pas du tout à sa taille. En effet on ne peut pas le poser sur les genoux puisque si on essaye de le faire sur les deux genoux on se rend compte qu’il est trop petit et si on essaye sur un seul genou il n’est pas équilibré. De plus le trackpad est lui aussi minuscule et son utilisation n’est pas vraiment pas agréable, rien avoir avec celui des vrais portables que ce soit en aspect ou en rendu.

On peut reconnaître à l’interface Xandros (linux) une certaine ergonomie et une facilité d’utilisation adaptée aux novices, en mode expert on se retrouve avec une version linux complète et je ne doute pas que le passage à windows XP rende cette machine très intéressante. J’ai trouvé l’aspect logiciel vraiment très abouti et je le recommanderais à tous les gens même les plus novices.

J’ai aussi été surpris par la qualité de l’affichage sur un écran externe et par la rapidité de la machine, pour une taille aussi ridicule c’est impressionnant de voir à quel point la machine est réactive, l’affichage sur le 7 pouces est agréable sans être transcendante et ça reste très agréable de surfer sur le net.

EEE Pc : un clavier minuscule qui le rend inutilisable

Résultat des courses : deux heures de test, retour immédiat et une incompréhension sur le fait que tout le monde en dise autant de bien sans jamais qu’aucun test ne montre du doigt la difficulté à saisir un texte ou à utiliser le trackpad … C’est une très bonne machine mais son clavier et son trackpad (qui sont primordiales en déplacement) sont juste inutilisables !

Mon conseil : c’est sûrement une très bonne machine mais si vous souhaitez l’acheter il est impératif de l’essayer avant car on ne peut pas se rendre compte de la complexité d’utilisation qu’en en faisant le test.

Au moins c’est fait

Comme prévu j’ai passé une excellente soirée, plus de 6 heures de discussions, un bon repas, des rires et même un slow sur la musique de fin de « Rencontre avec Joe Black ». Il ne manquait que les chandelles pour que ce soit follement romantique.

Mais durant ces longues heures de discussions il s’est passé un phénomène habituel, vous savez quand on arrive à un moment de la discussion qui entraîne certaines décisions et pendant lequel certains mots sont prononcés. On ne c’est plus vraiment comment la discussion à commencer et surtout comment on en est arrivé là mais on y est et c’est trop tard. Les mots ont été entendus et les décisions devront être tenus …

Et bien ce soir ces discussions ont finies de me détruire …

Mes séries du moment

Je suis tombé sous le charme de deux séries ce mois-ci : Earl et Entourage ! La première suit ancien escroc aussi minable que ridicule qui gagne au loto et décide de se repentir. Avec ses amis aussi loufoques que débiles et intéressés Earl est aussi attachant que pitoyable : j’adore cette série et tous les épisodes sont de véritables chef d’oeuvre comique. La seconde est produite par HBO (qui avait sorti les arnaqueurs VIP) et est mon gros coup de coeur de ces derniers mois. La série suit le périple de quatre amis soudés autour de la réussit de l’un d’entre eux. Vince est une star montante et sa vie à Hollywood est un vrai périple entre sexe, drogue et argent facile.

A vous de retrouver la bonne illustration en sachant qu’Entourage correspond à un groupe de 5 personnes plutôt classe qui vive dans le milieu d’Hollywood alors que la bande d’Earl est beaucoup moins classe …

Entourage : la nouvelle série à voir Earl : du grand n'importe quoi à ne surtout pas rater

N’oublions pas Scrubs, Tout le monde déteste Chris, The Unit, Futurama, les Simpsons qui sont des séries terribles dont je ne me lasse toujours pas !

Quelques liens :

  • Earl sur Allociné (www)
  • Le site d’Earl (www)
  • La fiche wikipedia d’Earl (www)
  • La fiche HBO concernant Entourage en anglais (www)
  • La fiche wikipedia d’Entourage (www)
  • La fiche allociné d’Entourage (www)