Je ne suis pas Mcdonald’s France

J’adore quand ce genre de mail arrive … petit rappel mon-macdo n’est pas le site de Mcdonald’s France mais simplement celui de la communauté de ses employés. Là c’est marrant mais quand on gère plusieurs dizaines de site internet et qu’on reçoit des appels pour trouver un clown sur marseille, pour une embauche dans un Mcdonald’s à Toulouse ou pour un compte sur megaupload qui ne fonctionne pas … et ça dans la même journée on a un peu l’impression d’être pris pour les pages jaunes …

depannage informatique

Entre doutes et certitudes

Comment être sûr que l’on prend la bonne décision et d’ailleurs est-ce qu’il y a de bonnes et de mauvaises décisions ? La décision est inévitable, prise ou admise elle reste une décision qui aura des répercussions sur les prochaines années. Même si on prend des décisions toutes les 22 secondes en moyenne certaines ont plus d’impact que d’autre et là je me trouve face à une de ces décisions qui méritent réflexions et analyses, au fond je sais ce que je veux, je sais les choix à faire et les efforts à fournir et il ne reste qu’une étape à franchir : prendre LA décision. Depuis des années je veux la prendre car elle correspond à quelque chose qui est au plus profond de moi … J’ai bien fait quelques pas en avant mais là c’est un vrai bon en avant que je dois faire …

Alors cette décision je la prends ou pas ?

Insomnies

Il y a des nuits pendant lesquelles le sommeil ne vient tout simplement pas, l’esprit tellement occupé à chercher les réponses que la journée n’a pas su résoudre. On cherche désespérément la bonne décision à prendre, on essaye de comprendre les décisions prises, on tente de trouver le courage et la force d’avancer encore …

Au début on croit qu’on subit ces insomnies mais au final on se rend compte quelles sont bien plus voulues et provoquées que l’on ne pourrait l’imaginer. Souvent accompagné d’un whisky coca ou d’une vodka pomme, on passe ainsi la nuit en attendant patiemment l’aube propice à la fin de toute réflexions, comme si le soleil pouvait temporairement éloigner toutes les ombres au tableau …

De longs moments, de longues réflexions, de pénibles réveils … seul face à sa propre réflexion et à ses propres choix sans que personne ne puisse intervenir dans ce processus d’auto destruction construction.

On peut penser aux amours passés, à son futur professionnel, à l’éloignement familial, aux projets passés, aux amours présents, aux choix difficiles, aux projets présents, à l’amitié, aux projets futurs, à la famille, … en fait peu importe !

Impacts après impacts

Avec le temps la vie des gens qui nous entourent change, ils sont amenés à vivre à deux, à déménager, à emménager, à partir, à revenir et tout cela à un impact sur nos vies à nous.

Dans ces moments là on comprends bien plus facilement à quel point les gens peuvent nous être liés et à quel point leur vie peut impacter la notre, malheureusement on a tendance à attendre ces moments pour s’en rendre compte.

Alors les amis deviennent de plus en plus éloignés, de moins en moins accessibles et on commence à les voir moins … on en prend peu à peu l’habitude et puis on se fait rapidement une raison : on profite alors de chaque occasion possible pour se voir et en profiter comme au bon vieux temps. Et même si nos soirées ressemble à celles de vieux combattants ressassant leurs exploits de jeunesse c’est surtout l’occasion de se rappeler un peu plus que malgré le temps les vrais restent présents …

Perdre de l’argent

Je n’ai jamais eu de problèmes d’argent car je me suis toujours débrouillé pour gagner plus que je ne dépensais … Mais aujourd’hui il faut être objectif je perds de l’argent car entre les investissements permanents pour SOS Ordinateurs et les différents travaux à faire pour l’appartement je vis chaque jour un peu plus près de la limite.

Une limite que je ne pensais pas approcher un jour : celle du découvert … Pour l’éviter les travaux sont arrêtés, le shopping abandonné, le travail forcé, les loisirs limitées … Rien de bien agréable mais ce sont des mesures nécessaires pour que l’aventure ne s’arrête pas maintenant.

Aujourd’hui Mcdo paye le déficit logique de SOS Ordinateurs et me permet de réinvestir l’argent qui nécessaire à une création d’entreprise … Je ne sais pas combien de temps il faudra pour que SOS Ordinateurs soit bénéficiaire, je ne sais pas combien de temps j’arriverais à investir de l’argent dans ce projet, je ne sais pas combien de temps j’arriverais à me convaincre que le projet est viable et sera une réussite à force de motivation, d’abnégation et de renoncement …