Une idée

Une idée ne vient jamais par hasard, c’est le fruit de réflexions (plus ou moins personnelles), l’amalgame de discussions diverses et variées, d’années d’expériences, de quelques réussites, de quelques échecs , …

Un tas de paramètre qui fait qu’on n’a du mal à expliquer quand et comment une idée est précisément née … Pourtant elle est là, elle m’envahit, me hante, m’empêche de dormir …

Je sais ce qu’il reste à faire, le plan est écrit il est là sur papier prêt à se réaliser.

Il manque les moyens ou le courage, question de point de vue …

L’expérience permet de ne pas refaire certaines erreurs du passé, …

La crainte de ne pas être assez bon, la peur de l’échec, …

Rentabilisation et Facebook

Il était évidemment que Facebook allait devoir à un moment ou un autre rentabiliser sa colossale « base de donnée », que ce soit en terme humain, en terme de temps d’utilisation, en terme de carte bleue, en terme de clic …

Avec son entrée en bourse tout est devenu plus urgent car il faut rassurer les investisseurs et prouver rapidement que Google peut rapporter, et rapporter GROS.

1 – plus de publicité

Que ce soit dans instagram (récemment acheté pour 750 millions), les applications mobiles (ou la publicité est pour l’instant rare voir inexistante) ou sur le site en lui-même il va falloir se faire à l’idée que la publicité va toujours être plus présente et plus intrusive qu’auparavant.

En effet le taux de clic sur les publicités de Facebook est très faible et il faut donc plus de publicité pour gagner de l’argent à Facebook qu’à Google.

2 – plus de données personnelles

Pour augmenter le taux de clic (un des nerfs de la guerre) il faut que les publicités soient ciblées, donc il faut des données personnelles comme l’historique, le contenu des conversations, les messages privés, la géolocalisation, … Des tas de données dont Facebook dispose.

Il faut donc s’attendre à ce que Facebook récolte des données (de manière plus ou moins transparente) et les utilise pour favoriser son réseau publicitaire.

3 – un réseau de publicité

Aujourd’hui Facebook publie ses publicités sur son site et ses applications, mais il est fort probable que des les prochaines années Facebook propose aux sites internet de publier directement sur leur site. En gros Facebook viendra faire la même chose que le duo adsense / adwords de Google. Et comme pour Google cela pourrait devenir une vraie machine à cash en cumulant : publicité + ciblage en fonction de données privées + buzz sur les réseaux sociaux.

Ou comment faire le buzz à travers de la publicité

Double paire à Laval

C’est rare que j’annonce le lancement de quatre sites internet à la fois mais ce sont des conditions un peu particulière. Les habitants de Laval reconnaîtront les noms puisque ce sont quatre magasins de Laval. Au programme : nouveau site, stratégie, référencement, …

On commence par Buxy Laval, Buxy Saint Berthevin, Wam Laval et Le Colonial Laval

Avec une évolution possible et encore de nombreuses choses à faire en terme de e-commerce, de mise en avant produit, de référencement.

Évolution des parts de marché d’Android

IL fallait s’y attendre : Android vient d’atteindre le chiffre hallucinant de 75% de part de marché mondiale. C’est bien grâce à son modèle économique qui profite aux utilisateurs et aux entreprises puisque la licence est offerte aux entreprises qui peuvent ainsi proposer des terminaux moins cher aux utilisateurs.

Google va pouvoir passer à la deuxième partie de son plan : rentabiliser son parc de téléphone et tablette qui va encore augmenter dans les années qui viennent car la marge est encore forte (avec moins de 50% des français équipés par exemple). Difficile de savoir comment Google va capitaliser sur son parc, sûrement en proposant toujours plus de services liés à la avec des applications qui permettent d’afficher des publicités sur les smartphones proches de chez soit.

En gros on peut s’attendre à une mélange des différents services de Google : Adwords, Adsense, la recherche, les applications, les téléphones, les tablettes, … Mélanger le tout et cela donne un machine à cash car tous les ingrédients sont là : des données privées, des utilisateurs captifs, une part de marché qui augmente, … Google rensemble de plus en plus à Microsoft et à Apple avec son iPhone.

Achats

C’est Noël et voici MA liste de cadeaux (il faut bien comprendre que c’est ce dont j’ai besoin pour travailler évidemment) :

  • un iPad mini (il est vraiment top)
  • le nexus 4 (dès qu’il sera disponible de nouveau)
  • une magic mouse (l’essayer c’est l’adopter)
  • une nouvelle imprimante (noir et blanc uniquement)
  • le passage au SSD du iMac et du portable (que la vitesse soit)

    Que du bonheur, de quoi commencer l’année 2013 sur les chapeaux du roues avec du nouveau matériel pour bien travailler …