108 kilomètres

À moins d’un mois tu premier triathlon la préparation est plus intense et la semaine c’est parfaitement déroulé, 6 séances de running, un duathlon, un triathlon dans la journée de dimanche (2,5 km de natation le matin, 42 km de vélo suivi de 5 km de course à pied l’après-midi) pour un total de 108 kilomètres dans la semaine, ce qui doit être mon record …

Je commence à me rendre compte de la difficulté d’enchaîner les épreuves, j’ai encore beaucoup de retard pour la natation (même si j’arrive mieux à enchaîner les kilomètres maintenant) et la course à pied se passe bien même après le vélo.

Le plus difficile pour l’instant : les douleurs au coccyx …

Le plus effrayant : les 750 mètres de crawl …

Les bonnes nouvelles : amélioration de mon temps en course à pied, amélioration de ma vitesse en vélo, enchaînements vélo > course à pied qui se fait bien, ma perte de poids continue lentement mais sûrement …

36 jours avant le premier

Il me reste exactement 36 jours avant mon premier triathlon … la préparation ne c’est évidemment pas passé comme prévu et je suis donc en pleine séance de rattrapage au niveau du vélo et de la natation (2,1 kilomètres ce matin) mais aussi au niveau du régime paléo qui a subit quelques failles.

J’ai donc 4 semaines intenses avant d’être prêt, je sais que je ne serais pas au niveau que j’espérais quand je me suis lancé dans ce projet, mais je suis surtout très content de n’avoir jamais baissé les bras plus de deux jours, je suis content de l’évolution de mon physique (même s’il reste encore énormément à faire) et je pense que ce premier triathlon se passera bien, peut-être que je ne ferais pas le temps que j’avais imaginé mais j’ai mis toutes les chances de mon côté pour au moins le finir.

J’ai été essayé ma trifonction et c’est vraiment une sensation bizarre, je vous épargne les photos pour l’instant car j’ai vraiment l’air ridicule (apparement c’est normal), il reste encore à la faire floquer avec le logo de l’association et je crois que j’aurais tout le matériel nécessaire pour ce premier triathlon. La pression commence à monter, 5 semaines c’est vraiment court et je ne voudrais pas être ridicule.

Même si le projet n’est pas que de faire un triathlon c’est quand même une étape importante et le fait qu’elle se passe bien sera une bonne chose pour ma motivation pour les triathlons qui vont suivre.

PS : Le jardin est presque prêt à recevoir ses premières plantations et j’ai hâte de pouvoir manger mes premiers fruits et légumes, je découvre avec joie les plaisirs du jardinage.