Une journée normale (au printemps)

Une journée normale c’est :

  •  nourrir les chiens le matin (donc préparer les 30 kilos de viande par jour + les snacks)
  •  leur donner de l’eau
  • préparer les chiens pour l’entraînement (les harnacher, …)
  • préparer les pauses (eau, snack) pour les chiens
  • entraîner (entre 2 et 5 heures d’entraînements par équipe, il y en a trois)
  • nettoyer les excréments (rappelez-vous les 30 kilos de viande 😉
  • nettoyer les harnais après les entraînements
  • les nourrir encore après les entraînements
  • sortir les bébés et les faire marcher (11 chiens)
  • donner les médicaments, faire quelques soins, …
  • nettoyer, réparer, bricoler
  • faire un feu de bois pour se réchauffer et sécher les vêtements
  • charger le matériel pour le lendemain (talkie walkie, lampe frontale, …)

Le temps passe (différemment) ici en Norvège

Je ne sais plus quel jour nous sommes …

Je ne sais plus quelle heure est-il …

Les jours s’enchaînent, les journées de folie aussi, les nouvelles aventures (j’ai fait du canoye, du cani-cross, …).

Il fait maintenant tout le temps une température négative et les premiers flocons (on est en octobre) viennent de tomber mais non pas tenu 😉

Mes entraînements en solo avec les chiens se passent de mieux en mieux et le fait de connaître le nom de tous les chiens est un vrai plus.

J’avance bien dans mon défi « Bernard Werber » puisque j’en suis à mon 4ème livre en 4 semaines ! C’est un vrai plaisir de redécouvrir ces livres.

En gros tout va bien, un peu fatiguée, mon régime alimentaire laisse à désirer mais je vais bien. J’ai juste hâte que Justine, Aurélien et la famille puissent me rejoindre et venir vivre une partie de mon aventure !