Au revoir, adieu, bonjour …

Au revoir, adieu, bonjour ...

Je ne me rends toujours pas compte que je ne travaillerais plus jamais dans mon ancien restaurant, que les deux années que je viens de passer se sont arrêtées et que demain une nouvelle aventure commencera. En attendant lundi midi je suis stressé, content, impatient, incrédule, …

Je sais que cette nouvelle aventure tombe à pique et est tellement cohérente avec mon projet de vie, je sais que j’aurais sombré en restant dans mon ancien restaurant mais pourtant je n’arrive toujours pas à croire à cette histoire. Si on m’avait dit il y a un mois que j’allais changer de restaurant, aller aussi mal, remettre autant de choses en question je ne l’aurais évidemment pas cru.

Sans parler de cette histoire de coeur qui tourne mal disons que j’avais besoin de changement et de repartir à zéro, cette histoire m’a donc permis de réaliser ce qui n’allait pas dans ma vie. Je suis donc en pleine reconstruction et pour l’instant : J’ADORE parce que j’ai toujours su que certaines choses n’allaient pas mais sans jamais trouvé ce que c’était.

Il ne me reste plus qu’à changer d’appartement (c’est en cours), continuer à rencontrer des gens intéressants, recommencer à travailler avec plaisir chez Mcdo, retomber amoureux, réussir à lancer SOS Ordinateurs, continuer à travailler avec SPonline, … Et je suis très optimiste parce que je ne vois vraiment pas pourquoi les choses iraient mal, dans quelques semaines je suis persuadé que le bilan serait très positif.