La vie d’un équipier à macdo est synonyme de rencontres et à l’occasion de cette période de changement (vacances, fin des études, …) il y a de nombreux départs. Certains des départs ne sont pas réellement important car on n’a pas toujours forcément l’occasion de faire connaissance avec tout le monde, mais il y a d’autres départs qui sont dur à encaisser.

Des personnes avec qui on a beaucoup parlé, rigolé, échangé, … partent de temps en temps et laissent un vide qui ne pourra être comblé avant de longs mois. Des mois durant lesquels on va apprendre à connaître les nouveaux mais surtout durant lesquels il faut former et apprendre les centaines de choses qu’il faut savoir pour travailler correctement. Des mois durant lesquels il faut travailler pour deux ou trois avant que les personnes soient autonomes. Le problème c’est que certaines personnes ne seront jamais autonomes car elles sont lentes et n’arrivent pas à prendre le rythme.

C’est dans ces moments que l’on regrette les personnes d’avant celle avec qui tout était si différent …