Capital épargné = création de mon entreprise

Et voilà c’est fait, j’ai la somme nécessaire au lancement de mon entreprise et à la rentrée je vais donc pouvoir commencer les démarches de création auprès de mon excellent expert comptable (je vous en reparlerais plus tard) pour que tout soit près pour la rentrée. Même si cette somme est moins importante que prévue elle me permet d’être serein jusqu’au mois d’avril de l’année prochaine, d’ici là de nombreuses choses se seront passées et la réussite ou l’échec du projet devrait au goût du jour. J’ai fait beaucoup d’efforts et de concessions pour réunir cette somme : il a fallu des heures de travail, peu de sorties, des repas eco+ … mais au final je suis fier d’avoir réussi et je me dis que dans quelques temps je pourrais de nouveau me faire plaisir.

D’ailleurs ce qui est drôle c’est que le fait que j’ai autant épargné fait souvent croire aux gens que je suis aisé financièrement : en effet je me suis toujours habillé classe, je porte toujours des chaussures qui coûtent chères … J’ai toujours eu le droit à des petites remarques et autres sous-entendues qui font encore plus chier quand on se force à ne pas trop sortir, à ne pas trop dépenser et à faire attention à chaque dépense mais en même temps c’était vraiment jouissif de ce dire que peu importe ce que j’ai c’est toujours l’habit qui fait le moine. Que j’ai ou pas de l’argent j’ai toujours réussi à garder la face et à faire croire aux autres ce que je voulais qu’ils pensent et j’espère que ce sera toujours le cas.

Peu importe la vérité, ce que je sais c’est que si j’y arrive je l’aurais fait par moi-même et que ce sera grâce à moi et à mon entourage et qu’en partant d’un salaire d’équipier à Mcdo j’aurais réussi à faire quelque chose de ma vie, sans l’aide de l’argent familial, sans le piston de quiconque, sans de grandes études … juste avec mes aptitudes, ma motivation et mes qualités …

Croisons les doigts

Capital épargné pour une création d'entreprise