Next : UTMB

S’il y a bien une chose que je n’avais pas anticipé à propos de l’ironman c’était l’après ironman. Je ne ne me doutais sûrement pas que pendant 6 mois après le passage de la ligne d’arrivée je ne ferais plus de sport (au total 25 kilomètres de footing en 6 mois)

L’envie n’était plus là, plus envie de faire des entraînements, pas de plaisir à courir, pas envie de nager ou de pédaler !

Mais je crois que la machine est prête à se relancer, l’envie est là … Donc il me fallait un projet, … et ce sera :

UTMB : 171 kilomètres en 46h maximum pour un dénivelé de plus de 10000 mètres !

L’inscription a cette course étant sur tirage au sort, je ne sais pas quand ce sera, pas cette année, normalement pas en 2018 donc sûrement (croisons les doigts) en 2019 !

D’ici là j’ai de nombreux trails à faire, apprendre un nouveau sport, découvrir et acheter le matériel et m’entraîner !

Hâte de revivre les mêmes sensations qu’à l’ironman, de reprendre autant de plaisir, d’aller au bout des choses !

EDIT : en fait non le projet sera tout autre, financièrement celui-là ne me correspond plus. J’ai besoin de challenge, de repousser mais limites mais au prix de plusieurs milliers d’euros … J’ai trouvé mon nouveau projet, aussi fou qu’un UTMB, sûrement autant de plaisir voir plus … réponse dans quelques semaines

Un illettrisme numérique ?

Le mot parait fort. Et pourtant, c’est la situation que vivent des millions de Français et d’Européens. Une situation préoccupante et handicapante que la Commission Européenne a décidé de prendre à bras le corps en proposant un MOOC, cours ouvert en ligne destiné à enseigner les bases de la recherche en ligne et de la programmation.
En effet, la place d’Internet et du numérique dans nos quotidiens est grandissante. Au travail mais aussi au niveau administratif. En effet, de nombreux papiers administratifs sont voués à disparaitre remplacés par des dossiers en ligne, idem pour la recherche d’emploi qui ne trouve presque plus de place dans les journaux.
Certes, le numérique simplifie nos vies à coups d’objets connectés et de services en ligne. Mais encore faut-il savoir appréhender ces nouveaux outils. Au-delà du développement déjà bien engagé de l’hyper connexion, l’un des défis principaux réside dans le gommage de la fracture numérique de plus en plus problématique.
Et même si les plus âgés semblent souvent récalcitrants, les achats en ligne apparaissent comme une solution à bien des problèmes. En effet, plus besoin de se déplacer pour acheter de la nourriture, faire les soldes , acheter un sac… L’élaboration des objets connectés laisse également présager des découvertes et avancées essentielles à l’autonomie des plus faibles.

Domotique

Vous connaissez la domotique ? Et bien moi ça me fait rêver de pouvoir automatiser et gérer mon appartement via mon smartphone. Imaginez vous rentrez chez vous et la lumière s’allume, votre pc et la musique se mette en marche ? Vous partez et tout s’éteint !

La domotique quand c’est prévu au départ c’est facile (mais un brin coûteux) mais quand comme moi ce n’est pas prévu et ce n’est que de la bricole c’est un peu plus compliqué.

La prochaine fois que je fais des travaux dans une maison ou un appartement je prévoirais les branchements et le matériel pour pouvoir gérer les choses plus simplement.

Je vous laisse découvrir ce site très intéressant : domotique34.com

Bracelet bluetooth vibrant

Vous connaissez les bracelets bluetooth vibrants ? Ce sont de simples bracelets qu’on met au poignet (évidemment) mais qui possèdent une connexion bluetooth qui va permettre au bracelet de communiqué avec votre smartphone (iPhone, Android, …).

Cette connexion permettra au bracelet de vous avertir lorsque vous recevez un mail, un appel ou un sms. En fonction du bracelet vibrant l’alerte sera différente : vibration, lumière, affichage de l’appellant.
Ces bracelets permettent de s’assurer de ne plus rater aucun appel ou aucun sms, pratique pour les filles qui mettent leur portable dans leur sac à main ou lorsque le portable est en silencieux au fond d’une poche. Il existe des bracelets iPhone et des bracelets android ainsi que de nombreux autres bracelets qui fonctionnent avec tous les smartphones.

Musiqualité

Vu récemment dans les commentaires de meswebséries, l’astérisque laisse penser à un jeu de mot, mais j’ai un doute sur le fait que ce soit réellement une grossière erreur mais qui a énormément de charme et qui est presque poétique !