Contrôle et raison

Ceux qui me connaissent bien savent que je tombe souvent sous le charme mais rarement longtemps. Pourtant de temps en temps, il y a LA fille. Celle qui me rend fou, souvent sans le savoir, celle qui peut me faire perdre tout contrôle et toute ma raison pendant de très long mois. Je rentre alors dans un état aggravé de timidité souvent associé à une confusion totale empêchant toute communication.

De long mois pendant lesquels tout ce que j’apprends d’elle me conforte dans mon pressentiment initial mais aussi pendant lesquels j’essaye vainement de faire comprendre tout que je ressens … A force de discussions et de confidences je deviens souvent l’ami que je ne veux absolument pas être, mais par défaut j’assume ce rôle qui m’exaspère.

Il suffit alors d’un mot, d’un sourire pour que mon esprit divague sur une hypothétique relation, cette relation que j’espère mais que je n’ose envisager.

Cela peut durer une seconde comme plusieurs années, mais chaque coup de coeur est sincère et pourrait si « elle » le voulait devenir une bien belle histoire.