Décalage

Le problème quand on travaille à MacDo c’est qu’on en complet décalage avec les horaires d’une vie « normale ». Pendant deux jours on peut commencer à 8 heures, le lendemain on peut finir à 2 heures du matin et ensuite travailler de nuit. C’est un vrai calvaire pour essayer d’avoir une vie normale (voir des amis, faire partie d’un club sportif, avoir un hobby récurrent, …) et les conséquences sont énormes.

Cela fait un an et demi que je travaille à McDo et je n’arrive plus à dormir avant deux heures du matin, je n’arrive plus à dormir plus de 5 heures de suite, je fais des nuits blanches à répétition … C’est un rythme compliqué à prendre et à mon avis il faut énormément de temps pour le perdre. Parce que les gens qui prennent ce rythme deviennent vite des accrocs à la vie McDo (sortie en boîte avec les autres équipiers, couché à 4 heures tous les soirs, levé à 11 heures du matin …) et c’est pour cela qu’il existe un vrai groupe d’employés dans chaque restaurant : on vit ensemble en décalage avec les autres.

Et le plus grand effort réside dans le fait de vivre d’autres choses, voir d’autres personnes que les équipiers pour ne pas s’enclaver dans ce rythme qui est autant destructeur que créateur d’une vie sociale festive. En choisissant de devenir swing j’ai fait le choix de faire une croix sur ce rythme de vie, cela ne m’empêche pas de sortir mais plus entre équipiers …

Mais en fait mon rythme de travail en tant que swing est bien plus fatiguant que celui d’équipier. En effet j’ai plus de temps de travail (je ne m’en plains pas au contraire) mais dans le même temps j’ai plus de temps pour travailler sur mes projets « SPonline » donc je travaille bien plus, en ce moment je dois être à des semaines de 60 heures … Et le pire c’est que j’adore ça …

2 commentaires sur “Décalage

  1. En tant qu’équipiére jme tape aussi ces decalages atroces. Je finis à minuit, j’ai cours à 8heures. pas de jours off, une seule matinée de libre tout les deux semaines, voir si un prof absent j’ai le droit a une aprés midi. Nous aussi on est des warriors, les équipiers ! 25heure de cours, 20 de mcdo, 10 de revisage de cours, en vla qu’un stage est a faire, faut caser 70 heures quelque part ! Mais resultat: vla un équipier devenu ingénieur, une autre infirmiére… Franchement certains équipiers sont bien plus courageux que des managers… mais bon on va pas se faire une bataille equipiers/managers lol on galere deja assez comme ça.

  2. Je crois que j’ai battu des records quand j’étais équipier … j’avais 35 heures de cours (plus les devoirs le soir) et j’arrivais à faire des mois de 120 heures et ça pendant plus de 8 mois … Alors qui dit mieux ?

Les commentaires sont fermés.