Défis …

Je ne m’étais jamais lancé de défi aussi important et aussi dur et le pire c’est qu’au lieu de me lancer un défi j’ai décider de cumuler et trouver le moyen que ces trois défis soient plus ou moins incompatibles entre eux … Pour résumer :

  • changer d’alimentation
  • préparer un IronMan
  • rembourser mon appartement en un an au lieu de dix

Changer d’alimentation

Depuis près de 7 mois j’ai décidé de changer mon alimentation, en effet j’ai eu un déclic et compris que ce n’était pas viable. Petit à petit j’ai cherché à comprendre ce qui n’allait pas, tester certaines choses et gardé le meilleur. En améliorant ce que je mettant dans mon assiette et en mettant moins j’ai facilement perdu 6 kilos … facile. Depuis le 1er janvier je fais un régime sans gluten et continue le sport. Résultat je suis passé de 15 à 10% de masse grasse et j’ai officiellement perdu 10 kilos et croyez moi ça se voit.

Rien de bien difficile : faire de la marche, du sport, ne presque pas manger le soir (une soupe maison), cuisiner, n’acheter que le minimum au supermarché et privilégier le marché / boucher / artisan …

Préparer un IronMan

Le plus grand défi que je me sois lancé, celui qui va rester gravé (que ce soit une réussite ou un échec) dans ma mémoire … C’est un défi insensé et heureusement qu’un autre fou à décidé de me suivre dans cette aventure (merci Aurélien). La préparation se passe bien et les deux ans qu’on c’est laissé pour préparer ça ne vont pas être de trop, le programme des derniers mois est simple : musculation, course à pied, vélo, natation, …  mais le froid n’aide pas à se motiver.

C’est vraiment prenant en termes de temps, près de 10 heures par semaine et ce n’est que le début, il nous reste encore 4 mois de préparation avant la saison des triathlons … Mais l’évolution physique est impressionnante et rassurante car les efforts payent.

Rembourser mon appartement en un an

Il me reste dix ans pour rembourser mon appartement et je me suis levé un matin en voulant que les choses changent, du coup j’ai pris un deuxième travaille de nuit … La fatigue est forcément présente quand on fait plus de 80 heures par semaine et que les nuits blanches s’accumulent, il est encore plus difficile pour trouver du temps pour le sport / la famille / Sandra, … Alors il faut faire des compromis et choisir entre dormir et faire … Mais ce défi est déjà réalisé à plus de 50%, le plus dur est fait, et j’ai hâte de pouvoir rembourser l’appartement et arrêter ce double travail, tout le reste sera alors bien plus facile !