Développer de nuit

Développer la nuit est queque chose que j’avais du mal à m’expliquer mais ces dernières semaines et suite à la lecture de quelques articles sur le sujet je commence à comprendre et à exploiter au mieux ce principe.

En effet lorsqu’on développe (applications mobiles, développement web, …) on a besoin d’énormément de concentration et la moindre distraction ou événement extérieur peut venir arrêter un cheminement de plusieurs heures. L’avantage de la nuit c’est qu’on peut enchaîner une bonne dizaine d’heure sans rompre ni la motivation ni la concentration nécessaire à l’exécution d’une tâche.

Le résultat est sans appel : une grosse nuit peut remplacer deux journées de développement ! Et oui car sur ces deux journées normales le téléphone sonne, les mails arrivent toutes les 20 minutes, on vous parle, … On est sans cesse interrompu et la perte de temps est réelle.

L’explication est la combinaison de plusieurs paramètres : le calme, l’obscurité qui permet de se focaliser uniquement sur l’écran, le cerveau qui n’a qu’une réflexion à mener à la fois, …

Maintenant que j’arrive à gérer ce concept, je gère le planning de développement pour regrouper des tâches qui impliquent de longues réflexions, d’être impliqué à 100% dans la réflexion … Résultat mes journées me permettent de gérer mes clients, de peaufiner, de tester, de valider, de profiter.

A utiliser à bon escient car tous les travaux ne méritent pas de travailler de nuit, cela demande aussi un énergie sans faille et une concentration sans borne pour ne pas tomber dans le vice de la nuit : faire n’importe quoi et perdre du temps.