Fou d’elle

Au premier regard j’ai tout de suite compris que je serais définitivement sous son charme, avec le temps j’ai appris à la connaître et au charme c’est ajouté la gentillesse et le caractère : un mélange définitivement attirant. De temps en temps, sans s’en rendre compte, elle me taquine et ne comprend pas que chaque mot qu’elle me dit résonne longtemps dans mon esprit, que tout est pris au premier degré comme des déclarations enflammées alors que ce ne sont rien que des mots qu’elle prononce pour un ami qui voudrait tout autre chose.

J’ai tendance à me faire des films, à espérer un bonheur parfait pour de simples mots aussi dérisoires qu’éphémères … avec elle j’envisage tout ce qui me manque aujourd’hui et tout de ce dont je rêve …

Mais dans la vie il y a des gens qui ne sont pas fait pour vous rendre heureux et sincèrement je pense que je souffrirais de cette relation qui reste définitivement impossible : je crois qu’aucun de nous deux ne seraient heureux. Heureusement que tout cela est impossible, malheureusement tout n’est pas aussi simple à expliquer à mon coeur qui reste persuadé d’un bonheur utopique …

Alors comme à chaque fois que je cherche à régler mes problèmes de coeur je mets de la distance entre moi et celle qui me fait souffrir : je troque les discutions amicales, les rigolades et autres soirées sympathiques pour quelques moments de solitude et de réflexion pour comprendre ce qui ne va pas chez moi et expliquer cet état de fait.

Dans quelques mois tout cela sera enfoui avec les autres souvenirs de ces romances vécues ou espérées que j’essayent perpétuellement d’oublier …

Fou d'elle : comment l'oublier