Un illettrisme numérique ?

Le mot parait fort. Et pourtant, c’est la situation que vivent des millions de Français et d’Européens. Une situation préoccupante et handicapante que la Commission Européenne a décidé de prendre à bras le corps en proposant un MOOC, cours ouvert en ligne destiné à enseigner les bases de la recherche en ligne et de la programmation.
En effet, la place d’Internet et du numérique dans nos quotidiens est grandissante. Au travail mais aussi au niveau administratif. En effet, de nombreux papiers administratifs sont voués à disparaitre remplacés par des dossiers en ligne, idem pour la recherche d’emploi qui ne trouve presque plus de place dans les journaux.
Certes, le numérique simplifie nos vies à coups d’objets connectés et de services en ligne. Mais encore faut-il savoir appréhender ces nouveaux outils. Au-delà du développement déjà bien engagé de l’hyper connexion, l’un des défis principaux réside dans le gommage de la fracture numérique de plus en plus problématique.
Et même si les plus âgés semblent souvent récalcitrants, les achats en ligne apparaissent comme une solution à bien des problèmes. En effet, plus besoin de se déplacer pour acheter de la nourriture, faire les soldes , acheter un sac… L’élaboration des objets connectés laisse également présager des découvertes et avancées essentielles à l’autonomie des plus faibles.