Insomnies

Il y a des nuits pendant lesquelles le sommeil ne vient tout simplement pas, l’esprit tellement occupé à chercher les réponses que la journée n’a pas su résoudre. On cherche désespérément la bonne décision à prendre, on essaye de comprendre les décisions prises, on tente de trouver le courage et la force d’avancer encore …

Au début on croit qu’on subit ces insomnies mais au final on se rend compte quelles sont bien plus voulues et provoquées que l’on ne pourrait l’imaginer. Souvent accompagné d’un whisky coca ou d’une vodka pomme, on passe ainsi la nuit en attendant patiemment l’aube propice à la fin de toute réflexions, comme si le soleil pouvait temporairement éloigner toutes les ombres au tableau …

De longs moments, de longues réflexions, de pénibles réveils … seul face à sa propre réflexion et à ses propres choix sans que personne ne puisse intervenir dans ce processus d’auto destruction construction.

On peut penser aux amours passés, à son futur professionnel, à l’éloignement familial, aux projets passés, aux amours présents, aux choix difficiles, aux projets présents, à l’amitié, aux projets futurs, à la famille, … en fait peu importe !