La nuit le temps s’écoule différemment, les réflexions sont plus posées et plus abouties (le silence sûrement), l’énergie du corps est différent … Tout est différent et il faut savoir en profiter pour faire le point, prendre le temps d’analyser et de comprendre pour qu’une fois le soleil levé la journée soit encore plus profitable.

La fatigue est importante mais gérable, on s’y habitue, on change ses habitudes de vie pour la gérer, on abandonne progressivement les activités futiles pour se focaliser sur les choses importantes : partager, manger, sport, dormir, travailler (la liste est propre à chacun évidemment).

Pour ceux qui en doutent encore notre corps est capable de faire des choses qu’on pensait impossible et pourtant il suffit de le préparer et d’être motivé pou réussir à dépasser des limites qu’on pensait infranchissable. Cette lutte entre notre conscience de nos possibilités et la réalité même de nos possibilité est permanente et pour la gagner il faut se remettre en question en permanence.

Je vais réussir tout ce que je suis entrain d’entreprendre, je vais réussir et même aller plus loin que ce que je n’aurais pu espérer …