La rechute

La désintoxication prends du temps … on passe du manque à l’oubli petit à petit, effort après effort … On commence à perdre les mauvaises habitudes, on se surprend même à oublier certains détails. On finit par se féliciter de ces améliorations et à ne pas comprendre comment on avait pu en arriver là. Malgré le manque on se sent bien, plus sain, plus serein.

Mais parfois dans ce long processus, une rechute vient perturbé le long chemin vers la non-dépendance. Cette rechute est l’occasion de regoûter au plaisir interdit, et comme si la désintoxication n’avait jamais eu lieu on reprend goût à tout ce qui nous a tant détruit … avec plaisir.

Ce bonheur d’être avec toi m’avait manqué, tu m’avais manqué, nos soirées, nos discussions … Et dans ces moments la dépendance n’a aucune importance, le manque reviendra, la douleur aussi mais peu importe … J’ai enfin vu dans tes yeux la lueur que je cherchais …

3 commentaires sur “La rechute

Les commentaires sont fermés.