Laval

Il faut se rendre à l’évidence, j’ai vécu de belles choses ici mais proportionnellement je pense qu’il y a plus de négatif que de positif. Beaucoup de choses ont changé, j’ai changé, j’ai appris beaucoup de choses.

Mais cette ville me fait faire et refaire les mêmes erreurs, me fait revivre en permanence les mêmes souffrances. Tout n’est que mauvais souvenir : une rue, un endroit, une situation, une personne … Chaque jour j’y repense, à elle, à ça ou encore à elle …

Je ne peux plus continuer, avancer en gardant ce boulet qu’est devenu Laval, …

Je veux avancer, vivre et ce ne sera pas ici, plus maintenant, plus après tout ça !