On s’attache …

Je m’attache rapidement aux gens que j’apprécie réellement et quand on s’attache les « adieux » sont toujours plus compliqués. Certains des collègues que je n’ai connu que quelques mois ont réellement été des gens que j’apprécient, même si je ne les voyais qu’au macdo et même si on ne faisait que déconner j’ai passé des bons moments avec eux. A ces gens bien qui rendent mon travail si agréables je veux dire : MERCI … et a ceux qui sont partis (Romain, Marjo, Cyril, …) j’espère qu’on se reverra bientôt …