Prendre le risque d’être amoureux

La question que je me pose aujourd’hui est la suivante : est-ce qu’on peut prendre le risque d’être amoureux sans prendre le risque d’être malheureux ?

C’est si simple de vivre une histoire d’amour sans s’impliquer, sans se donner les moyens de s’attacher et de prendre le risque d’être malheureux. Évidemment à force d’éviter toute sorte de souffrance amoureuse on s’éloigne progressive du bonheur d’être amoureux, de tous ces moments qui font d’une relation un lien fort entre deux personnes et qui les font avancer dans le bon sens.

Aujourd’hui j’ai envie de prendre le risque d’être malheureux mais je n’y arrive plus. Certains souvenirs sont encore trop bien ancrés dans une mémoire que je voudrais moins sélective, ils restent aussi fort qu’au premier jour, des sentiments que j’aurais dû évacuer depuis bien longtemps sont encore vivaces au point de me rendre triste et d’avoir une influence sur ma vie sentimentale.

J’aimerais tellement passer à autre chose, être capable de m’engager et de reprendre le risque d’être amoureux …

1 commentaire sur “Prendre le risque d’être amoureux

Les commentaires sont fermés.