Prospection et déception

Je suis plutôt content du bilan numérique de ma journée : 518 fax et 126 mails envoyés, 4 demande de référencement, 2 courrier de contact, … mais en même temps c’est dérisoire par rapport au retour que je peux en espérer ! C’est vraiment de plus en plus dur d’être patient, de se persuader que les clients vont arriver et que le projet ne va pas tomber à l’eau.

J’ai l’impression d’avoir fait les efforts nécessaires, d’avoir fait tous les sacrifices possibles mais en retour il n’y a pas d’évolution notable. Les différents choix que j’ai pu faire se retrouve donc être les mauvais : prévisionnel trop optimise, mauvais choix de période, demande d’agrément trop longue à obtenir, …

Ma petite entreprise ne connaît pas « encore » la réussite espérée, pourtant il faut rester optimiste motivé … quoiqu’il arrive !