Réflexions à la vodka

C’est dernier temps je me dois d’assumer mes décisions … je me dois de me rassurer en trouvant les nombreux avantages liés à ma future nouvelle situation. Parce que c’est dur de partir et de laisser derrière soi des gens qu’on apprécient et avec qui ont à passé des moments inoubliables … Il faut que je sois heureux de ce changement de cap et que j’en oublie tous les inconvénient. Au final et si je reste objectif : il fallait que je parte et que tout change, pour mon équilibre et mon bien être alors allons-y gaiement !

Certains penseront que je réagis d’une manière puérile qui ne me correspond pas, d’autres qui me connaissent mieux savent que par conscience sentimentale je me dois de réagir comme un gamin de 14 ans lors de ses premiers amours. Je suis et je resterais comme un un gamin qui croit au grand amour et à toutes ces balivernes que l’on nous raconte, tous ces contes de fée qui sont fait pour nous faire rêver et nous faire oublier la réalité. Oui je suis un romantique qui croit à l’amour et qui lors de ses désillusions amoureuses se laissent à aller dans une déprime post-rupture des plus ravageuse qui le laisse dans un état de déprime permanent.

Je ne voulais pas le croire avant que plusieurs personnes ne me le disent : je ne vais pas bien ! Que ce soit professionnellement ou personnellement ça ne va pas. Tous les repères que j’ai pu avoir dans le passé s’effondrent un à un et tout ça me laisse dans un état proche de la déprime. Je sais j’espère que c’est provisoire et que dans les jours qui viennent tout revienne à la normale, j’espère …

Je connais les solutions à mon problème, soit je vais retomber amoureux dans les semaines qui viennent soit je vais combler mes problèmes personnelles par une augmentation de ma productivité professionnelle … C’est à dire que je vais travailler encore plus, toujours plus jusqu’à oublier mes « malheurs » amoureux et être assez comblé professionnellement pour « aller bien » …

J’ai fait et je referais des choses stupides par amour, mais à chaque fois je me suis efforcé de les faire par sincérité …

(félicitations si vous avez tout lu …)