Retour et départ

Je n’étais jamais parti vivre à l’étranger avec l’Irlande et sans Justine je ne l’aurais sûrement jamais fait … Pourtant l’envie de voir autre chose était présente, une minuscule flamme que j’ignorais moi-même.

L’Irlande a été la somme de plein de sensation : la découverte d’un autre pays, d’une autre culture, le bien être loin de la France, le manque des proches, le bonheur des longues randonnées, du dépassement de soi-même, …

J’ai aussi découvert et appris énormément de choses sur moi : ce que je voulais, ce que je ne voulais pas ou plus …

La finalité et le bilan c’est que j’ai envie de voir encore plus choses, plein de choses donc je repars … En Norvège avec comme défi : apprendre à devenir un musher (un conducteur de chien de traîneau).

Cette fois-ci le défi est encore plus grand : partir vivre à l’étranger, seul, dans le froid pour vivre une vraie grande aventure (humaine, sportive, …)

Je n’ai pas peur, je ne suis pas inquiet … juste impatient de découvrir mon futur quotidien pour les 5 prochains mois !

J’essaye pour l’instant de ne pas y penser, de ne pas trop le fantasmer en attendant de profiter de cette réalité froide qui m’attend.

Je suis bien préparé : physiquement, matériellement et mentalement.

Comme les 5 mois en Irlande je pense que je reviendrais changer par cette aventure. Meilleur, encore plus proche de mes envies, encore plus conscient de mes besoins.