Scooter, dépannages et clients

Après quatre mois de dépannage et un peu plus de 60 interventions je commence à mieux cerner les conditions de travail qui sont liées au dépannage informatique. Si je devais résumer ce sera plutôt positif :

  • plusieurs centaines de kilomètres en scooter
  • une quinzaine de bières offertes (mais presque toutes refusées)
  • une centaine de café offert
  • un millier de virus éradiqués
  • quelques clients fatigants
  • des dizaines de clients agréables
  • plusieurs journées de 12 heures