Problème de timing

Il y a celle qu’on rencontre trop tard, elle est alors prise ou vous n’êtes pas disponible … Une histoire en cours qui empêche alors une hypothétique relation aussi parfaite qu’elle puisse en avoir l’air. On se plaît alors à penser que rien ne nous destinait, que les choses sont bien mal faites … On s’y fait et on espère qu’avec le temps on oubliera ou que les choses évolueront dans le bon sens cette fois-ci …

Et celle qu’on rencontre trop tôt, on ne peut lui offrir ce qu’elle espère … Une histoire qui semblait prometteuse, une histoire qui semblait tellement bien parti qu’on en espérait énormément mais avec le temps le fossé se creuse entre les besoins et la réalité des choses. Avec le temps elle ouvre les yeux sur ce qui lui manque et inévitablement met fin à cette relation qui semble incomplète pour l’un comme pour l’autre.

Un simple problème de timing : rencontrer la bonne personne mais au bon moment

Elle, elles, toutes …

Il y en a eu une, puis une autre, encore une autre, et une dernière qui ne l’était pas vraiment puisqu’il y en a encore une autre, puis une autre dont on est tombé sous le charme …

La première on ne l’oublie jamais vraiment, elle reste celle avec laquelle on a toujours cru que ce sera aussi la dernière …

Les suivantes on les oublie plus on moins, on n’y croit plus ou moins mais toujours avec sincérité …

La dernière, celle que l’on ne connaît pas encore et dont on rêve depuis la première, un doux mélange de toutes celles qu’on a un jour aimé … Celle qui partagera tout ce dont on a toujours rêvé pendant des années …

Sincérité

C’est déjà tellement difficile d’être totalement sincère avec une seule personne : dire à tous les coups la simple vérité, ne rien cacher … Alors essayer d’être sincère avec plusieurs personnes est un vrai challenge qui demande courage et opiniâtreté …

J’aurais voulu écrire que j’étais sincère avec tous, après réflexion je dirais plutôt que j’essaye d’être sincère … Je fais tout mon possible pour que chacun de mes mots correspond à la vérité, que chaque décision soit prise en accord avec mes principes …

Tout ceci n’étant qu’une longue divagation pour dire que j’essaye t’en bien que mal de respecter les principes qu’on m’a inculqué mais qu’il est difficile d’être totalement sincère avec tout le monde.

Je n’ai jamais été aussi sincère de ma vie … Avec tout le monde, tout le temps …

Fou d’elle

Au premier regard j’ai tout de suite compris que je serais définitivement sous son charme, avec le temps j’ai appris à la connaître et au charme c’est ajouté la gentillesse et le caractère : un mélange définitivement attirant. De temps en temps, sans s’en rendre compte, elle me taquine et ne comprend pas que chaque mot qu’elle me dit résonne longtemps dans mon esprit, que tout est pris au premier degré comme des déclarations enflammées alors que ce ne sont rien que des mots qu’elle prononce pour un ami qui voudrait tout autre chose.

J’ai tendance à me faire des films, à espérer un bonheur parfait pour de simples mots aussi dérisoires qu’éphémères … avec elle j’envisage tout ce qui me manque aujourd’hui et tout de ce dont je rêve …

Mais dans la vie il y a des gens qui ne sont pas fait pour vous rendre heureux et sincèrement je pense que je souffrirais de cette relation qui reste définitivement impossible : je crois qu’aucun de nous deux ne seraient heureux. Heureusement que tout cela est impossible, malheureusement tout n’est pas aussi simple à expliquer à mon coeur qui reste persuadé d’un bonheur utopique …

Alors comme à chaque fois que je cherche à régler mes problèmes de coeur je mets de la distance entre moi et celle qui me fait souffrir : je troque les discutions amicales, les rigolades et autres soirées sympathiques pour quelques moments de solitude et de réflexion pour comprendre ce qui ne va pas chez moi et expliquer cet état de fait.

Dans quelques mois tout cela sera enfoui avec les autres souvenirs de ces romances vécues ou espérées que j’essayent perpétuellement d’oublier …

Fou d'elle : comment l'oublier

Amours impossibles

Je l’ai souvent répété j’ai des relations sentimentales compliquées, sans lendemain, chaotiques et que je gère comme un adolescent pré-pubère …

Que comme beaucoup je m’accroche uniquement aux filles qui ne cherchaient que de l’amitié dans nos relations.

Qu’une fois que je suis tombé sous le charme (j’aurais pu dire naïvement amoureux) je le reste tellement longtemps que pour l’instant il n’est jamais arrivé que le charme se rompe pour aucune d’elle …

Que même des mois et des années après je peux interpréter n’importe quelle chose comme un signe d’une possibilité, comme un espoir latent qui renaît longtemps après : qu’un mot, un regard suffise à relancer une douce déprime romantique …

Mesdemoiselles, si vous savez que je suis sous le charme : faites attention à chacun de vos gestes et à chacune de vos paroles et si vous ne vous en sentez pas capable ne m’infligez pas une amitié impossible que je ne souhaite pas ! Rendez-moi service : évitez-moi !

Amours impossibles et solitude