Enchaînement des choses

Mon unique projet du moment (il me prend toutes mes ressources que ce soit physiquement ou psychologiquement) m’impose une liste de tâches à organiser, planifier et préparer. Dans l’ordre voici ce que je fais de mes journées :

  • préparer le prévisionnel (ok)
  • trouver mon futur employé (ok)
  • créer les flyers, carte de visite et maquette pages jaunes (ok)
  • trouver un banquier (ok)
  • réunir les documents pour la création d’entreprise (ok)
  • trouver un expert-comptable (ok)
  • préparer la parution dans les pages jaunes (ok)
  • trouver un numéro vert (ok)
  • trouver un assureur
  • bloquer les fonds à la banque
  • création de la société
  • faire la demande d’agrément auprès de la DDTEFP
  • former et préparer mon employé
  • mettre en place le site internet de la société
  • mettre en place un site de gestion relation client (GRC) en extranet
  • faire imprimer les flyers et cartes de visite
  • Prendre un forfait illimité et un téléphone portable
  • Acheter une imprimante et du petit matériel informatique
  • Acheter les cds des principaux système d’exploitation (pc et mac)
  • Acheter un écran et des câbles
  • Acheter le logiciel CIEL comptabilité
  • Acheter un tampon d’entreprise et un cahier de facturation
  • Contacter les journaux locaux pour annoncer la création de la société
  • Faire insérer des publicité dans quelques journaux locaux

Il me reste trois mois pour que toutes ces tâches soient faîtes, donc trois mois aussi fatigants que d’habitude mais surtout trois mois d’impatience …

En plein préparatif de création d'entreprise

Travailler ou sortir il faut choisir

Malheureusement dans mon cas il faut que je fasse un choix permanent entre sortir et travailler (hors Mcdo) … Le choix n’est pas toujours facile et dépend surtout de mon humeur et mon moral ; pour l’instant ce n’est pas trop grave si je ne travaille pas puisque ce sont des projets professionnels qui n’impliquent que moi mais dans quelques mois tout sera différent.

En effet avec la deuxième société qui sera créée les choses vont s’accélérer et les sorties seront bien plus compliquées à gérer : entre la comptabilité à tenir, les relances clients à gérer, les contacts clients à prendre, les dépannages à effectuer et toujours les clients de SPonline à maintenir … il ne restera plus énormément de temps pour faire quoique ce soit d’autre.

Alors c’est vrai que je sors très peu et que je travaille beaucoup mais c’est un choix que j’assume et je me dis que dans deux ou trois ans (si tout se passe bien) je serais dans la situation dans laquelle j’ai toujours ambitionné d’être : mon propre patron, avec deux sociétés travaillant dans deux domaines différents avec plusieurs employés et un local … Je ne sais pas si j’y arriverais mais au moins je n’aurais pas le regret de me dire que je n’aurais pas essayé et fait tout ce que je pouvais pour réussir. Patience le temps nous dira si j’ai eu raison de faire tous ces efforts !

Dossier de création d’entreprise pour mon banquier

La création d

Après une petite nuit blanche à préparer mes ébauches de site (deux cette nuit quand même) et à installer mon serveur de régie publicitaire je me prépare au plus dur : préparer mon dossier de création d’entreprise que je devrais remettre aux banquiers pour qu’éventuellement ils acceptent que je leur fasse gagner de l’argent (douce ironie).

Au programme des prochains jours :

  • le projet et le créateur
  • l’évolution du métier et la réglementation
  • l’étude de marché
  • la zone de chalandise
  • les clients
  • les concurrents
  • les parts de marché
  • la stratégie de création
  • les produits
  • les fournisseurs
  • les techniques de ventes
  • les premiers clients
  • les lettres d’intention de commande(promesse de travail)
  • le développement de l’entreprise (dans l’avenir)
  • le dossier financier
  • le plan de financement
  • emploi
  • les détails d’investissements
  • la trésorerie de départ
  • les ressources
  • le compte de résultat prévisonnel
  • le détails des charges fixes
  • la trésorerie (budget prévisionnel année n(ttc))
  • la capacité auto-financement
  • le juridique et fiscal:
  • le statut juridique de la société
  • le régime d’imposition
  • le régime fiscale

Dans l’ordre et le désordre, classé ou pas … Tout ce que je sais c’est que c’est la partie la plus chiante dans le fait de créer une entreprise ! Pour ceux qui galèrent comme moi voici un petit lien en direct de l’APCE qui vous permettra de trouver des sources d’inspiration pour vos dossiers de création d’entreprise.

Création d’entreprise

Mon nouveau projet n’est pas un mini projet de création de site internet mais bien une véritable création d’entreprise avec capital, emprunt, assurance, comptable et tout le toutime.

Quand je regarde tous ces chiffres, que je vois tout le travail à accomplir je me demande si je suis prêt à réaliser ce projet à 100% car dans le même temps j’ai décidé de continuer à travailler chez Mcdo ! Ca veut donc dire que je vais encore plus travailler, que je vais encore avoir moins de temps pour mes amis, la famille et mes hobbies. Je me sens enfin mûr pour ce genre projet mais je doute de ma capacité à tout réussir, projet par projet c’est possible mais les deux en même ça me semble bien plus complexe.