Une clef

Il n’y a qu’une clef qui ouvre la porte de chez moi …

Une porte qui me permette d’accéder à cet endroit dans lequel je suis chez moi, je me sens bien, quelque soit la situation, mon humeur.

Je pourrais fermer la porte à clef définitivement et vivre ici … profiter de la vie !

Je ne me sens chez moi qu’ici, c’est ma tanière, ma base, mon sanctuère …

Je n’ai besoin de personne ici, je suis bien, chaque centimètre carré est ce qu’il devrait être, chaque espace m’apporte ce qu’il doit m’apporter, je suis serein, je suis chez moi, bien …