Vivant

J’ai l’impression d’avoir retenu ma respiration, d’avoir cherché la surface pendant des heures sans avoir réussit à en trouver le chemin, … et de l’avoir trouvé ce soir

Ce n’est pas la solution a tous mes problèmes, loin de là, … mais c’est une putain de bouffée d’air frais dont mes poumons avaient besoin (ils ont moins apprécié la cigarette)

Je respire, je vie …

Demain j’aurais mal au crâne, la journée sera difficile mais ma vie sera plus simple, plus joyeuse malgré les aspirines. Il restera l’insouciance et les rires … peu importe …

Peu importe de quoi demain sera fait, ce soir me suffit à vouloir vivre, vouloir avancer sans savoir de quoi demain sera fait.