Liberté

J’ai repris ma liberté, je ne l’avais pas laissée bien loin, je la surveillais du coin de l’oeil …

Mais elle est bien là, toujours aussi agréable, légère et vivace.

C’est tellement jouissif de la reconquérir, comme un ballon d’hélium qu’on laisse monter quelques centimètres avant le récupérer. On est à la fois craintif de la voir s’envoler définitivement dans le ciel et c’est à la fois jouissif de savoir le plaisir qu’on aura à le faire revenir vers soit.

LIBERTÉ

Et maintenant …

Que vais-je faire …

Maintenant que je sais de quoi j’ai envie, que j’ai une vision plus large de ce que je souhaite faire et surtout que j’ai de nouvelles options …

Je peux préparer la suite.

  • Rentrer en France
  • Voyager en woofing
  • Travailler sur des projets pro
  • Être formateur
  • Investir dans l’immobilier
  • Acheter / Louer
  • Profiter de la vie et des gens que j’aime

La liste est longue et peut s’apparenter à un fourre tout, mais je l’aime bien ce fourre tout … Il pourrait ne pas sembler cohérent mais pour moi c’est une source d’équilibre.

Travailler deux mois à fond sur un projet avec du développement PHP, une semaine en famille, deux petites semaines de formation Javascript enchaîné avec 3 mois de chien de traîneau en Norvège, revenir faire deux sites e-commerce puis passer du temps en famille avant d’enchaîner avec 1 mois avec une famille de bédouin dans un désert Iranien …

Why not ?

Les choses vont changer dans ma vie, ça a toujours et le cas, ressemblant de l’extérieur à un énorme fouillis. Je vous rassure de mon côté c’est beaucoup plus stable et réfléchis qu’on ne pourrait le penser. Tout est basé sur l’envie ! Répondre à ses envies, à mes envies.

Next : UTMB

S’il y a bien une chose que je n’avais pas anticipé à propos de l’ironman c’était l’après ironman. Je ne ne me doutais sûrement pas que pendant 6 mois après le passage de la ligne d’arrivée je ne ferais plus de sport (au total 25 kilomètres de footing en 6 mois)

L’envie n’était plus là, plus envie de faire des entraînements, pas de plaisir à courir, pas envie de nager ou de pédaler !

Mais je crois que la machine est prête à se relancer, l’envie est là … Donc il me fallait un projet, … et ce sera :

UTMB : 171 kilomètres en 46h maximum pour un dénivelé de plus de 10000 mètres !

L’inscription a cette course étant sur tirage au sort, je ne sais pas quand ce sera, pas cette année, normalement pas en 2018 donc sûrement (croisons les doigts) en 2019 !

D’ici là j’ai de nombreux trails à faire, apprendre un nouveau sport, découvrir et acheter le matériel et m’entraîner !

Hâte de revivre les mêmes sensations qu’à l’ironman, de reprendre autant de plaisir, d’aller au bout des choses !

EDIT : en fait non le projet sera tout autre, financièrement celui-là ne me correspond plus. J’ai besoin de challenge, de repousser mais limites mais au prix de plusieurs milliers d’euros … J’ai trouvé mon nouveau projet, aussi fou qu’un UTMB, sûrement autant de plaisir voir plus … réponse dans quelques semaines

Une semaine

7 jours en Irlande, plus précisément à Cork …

La vue de mon bureau / chambre est vraiment top …

Je n’ai pas encore vu l’Irlande des photos, ce sera bientôt le cas quand on aura fait les premières grandes randonnées !

L’ambiance est bonne, le nombre de bar est hallucinant. Ils sont tous plus originaux et atypiques les uns que les autres.

Je commence petit à petit à trouver mon rythme, mes repères.

Départ

C’est bientôt l’heure du départ … le vrai qui va me porter à bout d’ailes dans une nouvelle ville, un nouveau pays.

Un reset complet de ma vie : plus d’appartement, plus de meubles, … juste l’essentiel pour travailler et pour vivre !

Le plan est plus ou moins abstrait : devenir billingue, travailler dur, ouvrir mon esprit à de nouvelles choses, découvrir, apprendre, vivre, profiter …

La suite s’écrira au fur et à mesure, là-bas ou ailleurs peut importe.

Je laisse derrière moi de nombreuses personnes, plein d’habitudes, une boulle de poils, des milliers de souvenirs …

Je n’ai pas particulièrement de boule au ventre, pas de crainte ou d’appréhension … juste la sensation bizarre et nouvelle de vraiment changer les choses, de ne pas savoir où je mets les pieds tout en sachant que c’est exactement ce qu’il me faut …

Il faut rire avant d’être heureux, de peur de mourir sans avoir ri (Proverbes irlandais)